8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 11:01

Aujourd'hui, dehors c'est le déluge alors je vous propose de reter à l'abri et de me suivre pour cette dernière série de photos dans l'église de St-Étienne du Mont située à Paris.

hebergeur image

 

hebergeur image

 

hebergeur image

 

hebergeur image

 

hebergeur image

 

hebergeur image

 

hebergeur image

un des ornements du plafond

(le zoom a été bien utile vu la hauteur)

hebergeur image

Je pense sincèrement que la beauté du lieu justifie que je me taise et vous laisse admirer cet endroit, dont j'ai énormément apprécié l'architecture


 Très bonne semaine à toutes et tous.

Au plaisir de vous lire ♥

 

hebergeur image

Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 07:29

Après la petite pause avec les mandalas, reprenons tous en coeur, non je ne vous demanderai pas de chanter avec moi mais de continuer la découverte de cette superbe église, découverte pendant les journées du patrimoine.

 

 

Pour les amateurs d'histoire sur les orgues je vous mets ce lien qui explique la vie de celui-ci

http://orgue.volutes-abstruses.com/orgues/orgue_Etienne_mont.htm

hebergeur image

 

hebergeur image

la chaire en bois, dessinée par Laurent de Lahire et exécutée par Lestocart

hebergeur image

Je ne me suis pas attardée sur cette réalisation car la lumière n'était pas dans le bon sens pour bien capter les détails, d'ailleurs vous le voyez avec comme une brume en haut de la chaire et comme je n'utilise pas le flash, j'ai préféré m'abstenir.

hebergeur image

Pour les photos ci dessous c'est une chapelle toute dorée avec de belles statues. Mais je ne sais pas à qui elle est dédiée.

hebergeur image

 

hebergeur image

 

hebergeur image

 

Le week-end est là alors à toutes et tous, je vous le souhaite excellent et reposant.

Merci de votre fidélité et au plaisir de vous lire ♥     

Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 20:36

Bonjour à vous qui passer ici, je vous avais dit avoir vu beaucoup de bâtiments pendant les journées du patrimoine, aussi je vous propose de découvrir l'église St-Étienne du Mont dans le 5ème arrondissement de  Paris.

hebergeur image

sur la montagne Ste-Geneviève juste en face de l'entrée du lycée Henri IV, que je vous proposerai aussi de visiter.

hebergeur image

Cette église est une petite merveille dont la première pierre fut posée le 2 août 1610,  par Marguerite de Valois, ex-épouse d'Henry IV, la première femme divorcée, qui donna trois mille livres pour la construire.

hebergeur image

La façade est assez surprenante avec son péristyle gréco romain, ses colonnes, son fronton triangulaire et autre curiosité le fronton courbe juste au dessus. Nous y découvrons l'antiquité et l'élégance de la renaissance Française.

hebergeur image

Ceci a été trouvé sur le net

L'architecte inconnu de cette fantaisie de pierre en a si bien calculé les proportions, il l'a, nous ne disons pas surchargée, mais comblée de tant d'ornements délicats, fouillés avec un art si achevé, qu'il en a fait non pas un modèle, mais un inimitable chef-d'œuvre. L'église Saint-Étienne du Mont a une histoire, qui n'est qu'un chapitre de l'histoire générale de la montagne Sainte-Geneviève, le mons Leucotitius de la Lutèce romaine.

hebergeur image

Mais la merveille architecturale de Saint-Étienne du Mont, l'Europe artiste la proclame : c'est le jubé de marbre blanc, construit et sculpté par Biart le père, artiste, célèbre du XVIIe siècle.

hebergeur image

(Je suis restée bouche bée devant cette merveille)

Il est formé d'un arc unique qui traverse le chœur, desservi par des escaliers en spirale contenus dans des tourelles à jour, à peine appuyés par de sveltes colonnettes chargées de lierre. Des anges, des palmes, des rinceaux, des entrelacs, des mascarons décorent les archivoltes et les frises.

hebergeur image

Il se complète par deux portes qui ferment les bas côtés du chœur. Les vantaux de ses portes sont à claire-voie, surmontés d'entablements où sont assis, au milieu de frontons triangulaires, deux adorateurs en pierre d'une exécution charmante. Le jubé de Saint-Étienne, cette œuvre d'art incomparable, est aujourd'hui le seul qui subsiste dans les églises de Paris depuis que la cathédrale a perdu le sien par une démolition sacrilège.

hebergeur image

Voici la chaire de Ste Genevière, sa chasse et ses relique avaient été profanées en 1793 par la commune de Paris qui avait fait brûler les os de la sainte en place de Grève. La chasse a été fondu, grilles et revêtement parti aux 4 vents de cette période, mais la plaque de marbre sur laquelle  reposait la sainte depuis l'an 512 fut sauvegardée sous les décombres et retrouvée en 1802 lorsque les églises rouvrirent.

hebergeur image

(Je ne me suis pas attardée sur cet endroit car une jeune femme en pleur y faisait longuement ses dévotions et j'ai préféré m'éclipser )

L'authenticité de la présence de la sainte fut approuvée par 6 vieux génovéfains et une ordonnance du 20 décembre 1803de Monseigneur de Belloy archevèque de Paris, autorisa la translation dans l'église St-ÉTienne du Mont pour y célébre le culte de St-Genevière comme dans l'ancien temps

hebergeur image

La lumière est omniprésente dans ce lieu, comme vous le constatez avec les 4 rangées de fenêtres avec des vitraux de toutes beauté

hebergeur image

 

je sais je sais ne râler pas (lol) je ne peux m'empécher de vous mettre ce genre de photo mais j'adore les prendre car je trouve que cela permet de mieux appréhender les volumes et en plus c'est beau.


Je vous souhaite à toutes et tous un très bon week end.

 

Au plaisir de vous lire ...prochainement. ♥


Pas d'inquiétude à avoir, je vais très bien, mais toujours aussi peu de temps de disponible pour le blog, je suis en pleine création peinture, je m'éclate actuellement avec les vagues en colère et jouer avec l'écume en aquarelle et acrylique, c'est passionnant et j'ai en préparation sur une toile une femme marocaine que j'espère pouvoir vous montrer bientôt.

hebergeur image

Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 22:15

Je vous propose ces dernières photos pour clore la visite de cette grande institution qu'est la "Sorbonne"

hebergeur image

Je ne sais si l'assise de ces sièges est confortale mais isl sont bien beaux

hebergeur image

Une des porte de l'amphithéâtre qui est superbement ouvragée

hebergeur image

Voilà l'amphithéâtre Richelieu, il contient 900 places assises et a été classé monument historique le 30 septembre 1975,

hebergeur image

Je ne pouvais pas oublier de vous mettre l'instigateur de ce monument

hebergeur image

Amusante cette ouverture de lumière, c'est tout simplement le lanterneau de lumière naturelle pour cet amphithéâtre

hebergeur image

La chapelle Sainte-Ursule de la Sorbonne ou plus simplement chapelle de la Sorbonne qui vient d'être tout juste rénovée se trouve dans la cour de l'ensemble des bâtiments et ne se visite pas pour l'instant.

hebergeur image

Un peu plus près pour admirer le chocher de la chapelle

hebergeur image

On constaste qu'effectivement c'est comme neuf

hebergeur image

le cadran solaire a lui aussi fait l'objet d'une rénovation, mais je doute fort qu'il rythme la vie estudiantine.

 

Voilà encore une page de tournée sur notre patrimoine, mais rassurez-vous j'en ai encore sous le coude.

 

A très bientôt, au plaisir de vous lire ♥

 

 

Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 09:08

Je vous propose de continuer la visite de cet établissent prestigieux où de grands hommes y ont fait leurs études.

hebergeur image(

(Salon Richelieu qui a de magnifiques proportions avec ses

- 27m de long

- 10 m de large

- 7 m de haut)

Juste pour mémoire voici un petit récapitulatif de mai 1968 qui a eu une grande incidence dans la vie de tous à cette époque.

hebergeur image

Et qui a déclenché un immense mouvement contestataire dans toute la France, avec aussi le mouvement de l’université de Nanterre du 22 Mars qui en a été le prélude.

hebergeur image

Le 3 mai 1968, le recteur-président de l’université fait appel à la police contre les étudiants de toutes tendances qui occupaient l’établissement, ce qui déclencha la première émeute. La grève générale commence le 13 mai et la Sorbonne et occupée.

hebergeur image

(Dans le salon Richelieu découvertes des différents costumes d'apparats suivant les spécialités)

Le général de Gaulle s’attaque à la réforme universitaire et en 1971, l’université parisienne est éclatée en 13 établissements universitaires.

hebergeur image

(Détail du plafond, les écus représentent les villes de France ou il y a des collèges dépendant de la Sorbonne en 1885)

L’ensemble de la Sorbonne est placé dans un régime d’indivision que gère la chancellerie des universités de Paris.

hebergeur image

 

(Juste pour le plaisir, j'adore toujours autant prendre les lustres en photos et avec un tel plafond c'est sublime)

On y retrouve six établissements, -Paris I, -Paris II, -Paris III, -Paris IV, -Paris V, ainsi que deux centres. Les centres de Pierre-Mendés-France, Censier, Clignancourt recevront les étudiants réputés plus remuant.

hebergeur image

(encore une porte en verre mais superbe avec cette décoration en bronze ciselée)

A noter que suite aux attentats du 11 septembre 2001, la Sorbonne est en principe fermée au public, sauf quelques visites organisées par la chancellerie et les journées du patrimoine.

hebergeur image

(Une sphère céleste qui orne la rampe d'escalier avec les armoiries de villes  possédant une université en 1889)

Seuls, les étudiants, le personnel et les lecteurs de la bibliothèque peuvent y accéder.

hebergeur image

  (Fer forgé et bronze ciselé sur cette porte en verre, comme d'ailleur la rampe d'escalier qui conduit au péristyle)  

hebergeur image

  (poignée de porte, celle-ci aux armes de Paris)

hebergeur image

(Encore une porte très originale)

Je vous souhaite un très bon week-end en vous espérant en très bonne forme.

Je sais que je me fais rare sur vos blogs en ce moment, mais d'autres occupations me retiennent, je vais très bien alors pas d'inquiétude à avoir, c'est simplement le manque de temps et il passe si vite que cela devient un problème pour tenir mon blog.

 

La suite de cette visite sera au prochain numéro ... heu ... je ne sais quand  (rire) mais je le ferai ... promis

A plus de vous revoir avec un grand merci pour votre fidélité

♥♥♥

Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 20:48

Aujourd’hui toujours dans le cadre des journées du patrimoine je vous convie à découvrir la Sorbonne, immense centre d’étude dans le quartier latin.

hebergeur image

Elle tient son nom du théologien Robert de Sorbon, fondateur au XIII è siècle du collège de Sorbonne qui était dédié à la théologie.

hebergeur image

Robert de Sorbon était chapelain et le confesseur du roi Saint-Louis et tire son nom de Sorbon du petit village de sa naissance dans les Ardennes. Saint-Louis céda pour cette fondation plusieurs maisons du quartier latin vers 1257. Ce collège accueillait des pensionnaires pauvres ainsi que des étudiants non pensionnaires.

hebergeur image

Très bel escalier

La qualité des études de théologie enseignée devint rapidement exceptionnelle et devint une sorte de tribunal rendant des avis faisant jurisprudence au sein de l’église. L’université de Paris opta pour le nom du plus célère collège de Paris « La Sorbonne » qui fut un grand centre culturel et scientifique en Europe dès le XIII è siècle avec plus de 20000 étudiants de tous horizons.

hebergeur image

Le 1er étage avec énormément de lumière

Cet établissement avait le monopole des industries du livre  sur la rive gauche de Paris. Le bibliothécaire et le prieur installèrent la première imprimerie de France dans ces locaux en 1469.

hebergeur image

Les mosaiques du sol sont bien belles

La Sorbonne entre en concurrence avec le collège de France et les collèges jésuites qui retiennent l’attention royale et de ce fait perdent les deniers nécessaires à son entretien. L’université, le collège se dégradent ainsi que la renommée de ses études.

En 1622 le cardinal de Richelieu en devint le proviseur alors qu’il  avait été élève en 1607-1607. Devant le délabrement des bâtiments, un vaste programme de rénovation est entrepris.

hebergeur image

Les murs du 1er étage sont peint et là voici la remise du parchemin par St-Louis à Robert de Sorbon

Deux nouveaux collèges viennent compléter le centre d'étude « Calvi et Dix-huit » Ce qui fit que la surface du collège avait doublée. Une imposante chapelle destinée à recevoir le tombeau du cardinal fut construite Le carinal à sa mort léguât une grande partie de sa bibliothèque et de sa fortune à l’institution.

hebergeur image

Cette jolie barrière est juste dessous la photo suivante genre vitrail

A cause de la révolution en 1791 les bâtiments furent fermés aux étudiants.  En 1794 la chapelle devint le temple de la déesse Raison et Napoléon transforma le site en …ateliers d’artistes.

hebergeur image

très lumineux

Sous l’impulsion de Napoléon en 1806 l’ensemble du système d’enseignement fut totalement réorganisé en créant l’Université impériale, qui regroupait tous les niveaux d’enseignement.

hebergeur image

Détail de cette barrière, c'est superbe

Cinq facultés virent le jour « faculté des Sciences, de lettres, de théologie, de droit et de médecine »

hebergeur image

Voici ce vitrail de plus près pour mieux le détailler, avec je crois les armes de Paris, le restant je ne sais pas.

Le duc de Richelieu  ministre de Louis XVIII, voulant rendre son lustre à ce collège et  pour honorer la mémoire du cardinal fit construire un amphithéâtre de 1200 places. Malgré ces aménagements, le manque de place devint crucial et une rénovation de première urgente s’imposa et dura tout le XIXè siècle. Rénovation qui périclita et c’est sous la 3ème république sous l’impulsion du président Jules Ferry que cette remise à niveau se termina en 1901

hebergeur image

La porte de l'amphi est magnifique

Pris sur le net

En 1896, une loi regroupa les facultés de droit, lettres, médecine et sciences d'une même académie en une personne morale, l'université. La Sorbonne, déjà siège du rectorat de Paris, devenait par là le siège de la nouvelle Université de Paris. Le recteur de l'académie de Paris cumula dès lors sa charge avec celle de chancelier de l'université de Paris, augmentant notablement ses besoins en place et en personnel dans le bâtiment. De la même façon, l'augmentation rapide du nombre d'étudiants, imposa la construction d'annexes autour du bâtiment : (Institut de géographie, Institut d’Art et d’Archéologie).

hebergeur image

Très belle porte très ouvragée dans la salon Richelieu

D'abord modestes, ces annexes devinrent après la seconde guerre mondiale, de gigantesques complexes rivalisant en taille avec la maison mère, à l'image du campus de Jussieu et celui de Nanterre etc.

 

Voilà pour la première partie de cette visite qui a été très intéressante et qui j'espère vous aura plu.

 

Très bonne journée à vous toutes et tous.

 

Merci de votre passage, au plaisir de vous lire

Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 20:09

Pour les journées du patrimoine, nos sommes allé à Paris découvrir < le collège des Bernardins > qui a été restauré, comme à sa création. Pour mémoire un petit récapitulatif de son histoire.

hebergeur image

 

C’est Étienne de Lexington qui était l‘abbé de Clairvaux de 1242 à 1255) avec le soutient du pape Innocent IV, qui va donner vie à la création de ce collège en 1245 sur le clos du Chardonnet. Le bâtiment principal est le seul que nous découvrons aujourd’hui.

hebergeur image

Le restant a disparu. La volonté de l’ordre cistercien dans la seconde moitié du VIII ème est de promouvoir les études de ses moines. D’autres collèges cisterciens voient le jour mais le chapitre général confirme la prédominance du collège des Bernardins sur tous les autres.

Le collège est vendu en 1320 au chapitre général par l’abbé de Clairvaux pour résorber de grosses difficultés financières sur l’abbaye de Clairvaux. C’est aussi l’application de la volonté de l’ordre de faire du collège un passage obligatoire pour ses élèves les plus doués. De ce fait ce lieu devient un centre d’étude privilégiés pour les futurs abbés de l‘ordre.

hebergeur image

(Ce qui reste du jardin)

Il faudra 13 ans de 1321 à 1334 aux supérieurs cisterciens pour mettre fin au monopole exercé depuis sa création, par l’abbaye de Clervaux et ses abbés. 

 

Un ancien élève et professeur de ce collège devenu le pape Benoît XII en 1335 confirme la réforme de l’ordre des Cïtaux et l’organisation des études, sa réforme restera le fondement du collège jusqu’à la fin du Moyen Age.

hebergeur image

Dés les années 1340, le collège  subit de très grosses difficultés malgré cette réforme et réussi avec courage et dynamisme à remonter la pente avec de grands professeurs et des sujets  très prisés à l’époque comme l’astronomie, l’empirisme. La renommé du collège est attestée tout au long du XV ème s par un nombre régulier de licenciés.

hebergeur image

Au XVII ème s le collège, vivier de la fermentation intellectuelle joue un rôle très important au cours de la réforme et devient le centre de l’Étroite Observance. Réforme soutenue par le cardinal de la Rochefoucauld et que le cardinal de Richelieu lui même abbé de Cîtaux en 1635, confirme. Ce qui augmenta la réputation du collège, de ce fait le nombre des élèves devient très important.

 

Les infos trouvées sur le net sont toutes de cette couleurs :

Le déclin

Au cours des siècles suivants, une part considérable du domaine primitif est aliénée et des terrains sont donnés à bail pour la construction de maisons individuelles. Le grand jardin est même cédé à une association de marchands de bestiaux qui y bâtit un marché couvert pour les veaux.

A la Révolution, après le départ des élèves, il ne reste plus que six religieux aux Bernardins. Devenu bien national, le Collège est évacué le 1er février 1791. L’église est vendue et en grande partie démolie par le tracé de la rue de Pontoise (1810). Les ruines restantes sont rasées en 1859, lors du percement du boulevard Saint-Germain. Le bâtiment principal, resté la propriété de la Ville de Paris, est utilisé à des buts divers jusqu’en 1845 où il est converti en caserne de pompiers.

Ayant fait l’objet de divers projets, il est finalement acheté à la Ville par le Diocèse de Paris en 2001. A partir de 2008, le Collège des Bernardins retrouve sa vocation première en étant un lieu de recherche et de débat pour l’Église et la société, sur la question de l'homme et de son avenir.

hebergeur image

Le résurrection

Le lieu a connu une rénovation complète à partir de 2004 et achevée en août 2008. Elle fut menée par Hervé Baptise,architecte en chef des monuments historiques pour la partie ancienne etJean Michel Wilmotte pour les espaces contemporains.

hebergeur image

(Voici le sous sol avec les salles de travail, conférence, bibliothèque etc...)

Cette rénovation lourde a nécessité de placer 350 pieux d'acier sur 20 mètres de profondeur sous tous les murs extérieurs ainsi que sous chacun des pilier . Les espaces dégagés en sous-sol pour cette opération ont permis de découvrir les anciennes voûtes romanes d'un niveau qui s'était avec le temps enfoncé dans le sol meuble.

hebergeur image

(Le pignon avec la rosace, vu du petit jardin)

Les combles ont également été réaménagés avec la pose d'une nouvelle toiture à armature métallique et une couverture en tuiles plates de six nuances différentes. L'ensemble sera chauffé et réfrigéré par géothermie. L'ensemble de la rénovation et du nouvel aménagement aura coûté un peu plus de 50 millions d'euros. Il a été inauguré début septembre 2008 par l'archevêque de Paris Monseigneur André Vingt-Trois. Le vendredi 12 septembre 2008, le pape Benoît XVI y prononça un discours devant 700 personnalités de la culture, dans le cadre de son voyage apostolique en France.

hebergeur image

Utilisation actuelle

Le diocèse de Paris souhaite faire du collège un centre de débat entre la Cité et l'Église catholique et lui redonner sa triple vocation initiale, éducative, culturelle et lieu de rencontre. Le collège des Bernardins va donc servir à la formation diocésaine en abritant l'institut de formation théologique l’école.

hebergeur image

Le collège des Bernardins, situé 20, rue de Poissy dans le 5è arrondissement, est un ancien collège cisterciens de l'historique Université de Paris. Après une rénovation complète achevée en 2008, il sert de lieu de formation pour le Diocèse de Paris qui l'a acquis en 2001, ainsi que de lieu pour des manifestations artistiques et des conférences.

Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 10 février 1887.

 

La visite est terminée, elle a été relivement bréve mais très instructive, je reconnais que ce fut une véritable découverte, j'ignorais tout de ce lieu. Les journées du patrimoines m'ont permis de visiter aussi la Sorbonne, l'opéra comique, le siège de la banque de France, l'église St-Etienne du Mont, le lycée Henri IV, si vousne connaissez ces lieux, vous pourrez les découvrir en me suivant, ce fut 2 jours bien employés avec pas mal de photos à trier maintenant.


Je vous souhaite de passer de belles journées sous le beau soleil qui accompagnent nos jours en ce moment.

 

Au plaisir de vous lire très prochainement.

Merci de votre fidélité.

 

Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 21:52
Comme vous le constatez je termine avec cet article la fin de cette visite de ce temple de la musique et de la danse qu'est l'opéra national de Paris,
<<le palais Garnier.>>

Nous  nous dirigons vers la sortie et découvrons cette immense pièce avec les statues de grands compositeurs
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
et qui est par chance pratiquement déserte.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Von Gluck, Christoph Willibald, 1714/1787 compositeur allemand auteur  des opéras  Orphée, Alceste, Iphigènie en Aulide, Almide, Iphigènie en Tauride
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuitop
Lully Jean-Baptiste 1632/1687, violoniste et compositeur Italien naturalisé français, intendant de Louis XIV il obtint une sorte de monopole de la production musicale française, il fut le créateur de l'opéra français et crée  Alceste, Atys, Armide, des ballets pour les comédies de Molière et influença Bach et Händel.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Rameau Jean-Philippe 1683/1764 Claveciniste et organiste Il contribua au traité  de l'harmonie en 1722.
Ses opéras : Hippolyte et Aricie, Castor et Pollux, Dardanus, Zoroastre,
Ses opéras ballets : les indes galantes, les fêtes d'hébé
en plus des cantates, des livres de pièces de clavecin, des suites et des pièces de clavecin en concerts
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Händel Georg Friedrick 1685/1759 compositeur allemand naturalisé britanique en 1726, il a composé des sonates, des concerts et des suites (the Water Music)
Comme opéra : Rinaldo
Et surtout des oratorios comme Israël en Egypte, Julas Macchabée, le Messie
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
je trouve que les grilles de chauffage sont très esthétiques
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
maintenant levons les yeux et admirons un des médaillons qui ornent le plafond
*-*/-*
encore un petit effort, passons par la boutique avec ces merveilleux bustes dorés
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
celui-là c'est l'escalve noire, je j'ai trouvé magnifique
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
celui là je ne me rappelle pas et avec ces plumes il est incognito, donc respections son anonymat.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Juste pour le plaisir visuel, terminons sur une photo déjà publiée mais qui me permet de vous expliquer que c'est derrière les grilles que se trouve la salle avec les statues des grands compositeurs
Fin de cette série,

je ne sais par quoi je vais continuer, car j'ai de nombreux thèmes à vous proposer mais l'ordi ou j'ai commencé le transfert d'un partie de mes photos et bien je crise car il est d'une lenteur qui ne convient pas du tout à un paquet de nerfs comme moi. Mais comme je n'ai pas le choix et bien je râle et... je suis obligée de céder, et oui la machine a le dernier mot.

Je vous souhaite à toutes et tous une très bonne fin de soirée et je vous remercie de vos message de réconfort pendant cette panne d'ordi.

Au plaisir de vous lire ♥
Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 18:24
Bonsoir et/ou bonjour à toutes et tous, et oui même les bonnes choses ont une fin, me voilà donc revenue de mon escapade à Barcelone avec encore un nombre très important de photos à mettre en forme pour vous les montrer. Mais avant je vais vous proposer de finir la visite de l'opéra National de Paris, le palais Garnier. Encore un petit effort, nous arrivons presque à la fin, il reste encore un article à voir pour terminer cette visite et passer à autre chose.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
un plafond, chamarré d'or
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
enchevêtrement d'arcades, de colonnes, de lumières et de magnifiques plafonds
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
d'un balcon, nous observons les visiteurs
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
celle ci est loupée mais donne quand même un bel aperçu de ce plafond
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
tout en haut de l'escalier se trouve cette fenêtre de toit
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
la rampe en marbre est une invite à la toucher tellement c'est doux
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Le dessous d'un balcon qui donne sur l'escalier, c'est de ces balcons que les gens observaient ceux qui arrivaient, j'imagine les potins qui devaient y circuler.
Je vous souhaite une très bonne soirée et/ou une bonne journée.

Au plaisir de vous lire prochainement ♥

Pour rester dans la ligne absent,e demain je ne serais pas présente je vais à Fontainebleau ...voir le château.

PS : pour ceux qui se sont inquiété pour mon état de santé, je peux vous dire que suis rassurée sur mon sort, encore l'IRM ) à faire mais apparemment c'est de pure routine, les résultats sont positifs, donc ce fut encore une alerte sans fondement, je trouve quand même que certain personnel du monde médical devrait tourner leur langue 7 fois avant de dire les énormités qui affolent tout un chacun, plutôt que de laisser à notre médecin le soin de nous prévenir. Du coup je reste de nouveau sous surveillance...mais ça c'est moindre mal.
Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 21:32
BLOG EN PAUSE
a partir de cet article, pour cause de voyage et pas d'articles programmés, (pas eu le temps avec mes soucis actuels)

***
 Dernièrement je vous ai proposé la découverte du salon des glaciers dans l'opéra national de Paris, le palais garnier, et je vous ai parlé des bustes qui ornent cette pièce, alors aujourd'hui vous allez les découvrir.
Messieurs je pense que ces charmantes dames devraient trouver grâce à vos yeux.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
mais oui mesdames, il y avait un seul bel homme parmi de vieux barbons que je me suis vite empressée de photographier en pensant à vous, le bel homme évidemment, pas les barbons (rire)
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Joseph Mario en 1838 (1812/1883) qui était chanteur
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
du coup je l'ai mitraillé
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
un couloir en sortant du salon des glaciers nous emmène vers les loges
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Il existe un ascenseur pour arriver aux loges et j'ai trouvé cette vue très belle avec ses magnifiques colonnes de marbre et la mosaïque du sol.

Je vous laisse avec cet article le temps de mon escapade, messieurs avec ces jolies dames et vous mesdames avec ce beau monsieur pour attendre mon retour.

A très bientôt ♥♥♥
Repost 0
Published by Liliflore - dans patrimoine
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de LilyFlore
  • Le blog de LilyFlore
  • : Dans ce nouveau blog, je vous présenterai toujours des fleurs, des photos d'un peu de tout avec des explications des lieux visités, pour rendre votre visite attrayante.
  • Contact

Profil

  • LilyFlore♥
  • J'aime regarder autour de moi la vie en marche et l'immortaliser dans un clic, que je vous offre à travers mes modestes contributions dans ce blog.
  • J'aime regarder autour de moi la vie en marche et l'immortaliser dans un clic, que je vous offre à travers mes modestes contributions dans ce blog.

♥♥♥♥♥

bougie de l’amitié  Cette lumière est celle qui guidera tous ceux qui cherchent le chemin de la paix, de l'amour et de la sérénité. Ainsi, elle voyagera d'un endroit à l'autre et illuminera le monde avec espoir.
Elle a déjà parcouru bien des distances pour se rendre jusqu'ici.
Permettez-lui de continuer son périple et de répandre son message d'amour.

Articles Récents

  • Lily la courageuse.
    Chers amis et amies de Lily. Elle disait : Demain sera un autre jour et j'irai mieux...je le veux (lol) Vos réactions sur le profil facebook de Lily nous ont toutes touché. Il faut dire que notre amie, pour certains elle aura été une confidente, avait...
  • Des nouvelles de Liliane
    Bonjour à toutes et tous. Certains d'entre vous, je pense à Tatiana, me connaissent sous mon pseudo AFRICANTAL. Depuis la mort de ma femme en février 2014 je ne me suis pas manifesté, ou très peu, sur mon blog. Je vis dans le cantal mon département d'origine....
  • 562-Tregastel et ses rochers de granit rose, en Bretagne 1/?
    Bonjour à toutes et tous. Le ciel gris actuel et le froid me donne de grosses envies de vacances, de soleil, de revoir la mer, seul endroit ou je peux encore marcher un peu. Que diriez vous de me suivre en Bretagne à Tregastel, petite ville balnéaire...
  • 561 - lumière dorée 2016
    2016 Bonne année Flamme dorée, brillante dans la nuit, répands tes ondes de chaleur, de tendresse, de joie et de sérénité sur tous les jours de cette nouvelle année, ainsi que le bonheur et dame santé vous accompagne pour faire de 2016 une année joyeuse,...
  • 560 - Bon Noël 2015
    Bonsoir à toutes et tous. Je vous souhaite un très bon et joyeux Noël dans la joie des enfants et le bonheur de la famille. J'en profite pour vous mettre mon dernier look Cette année sera sans notre belle fille qui est partie avec les petites passer Noël...
  • 559-les ombres chinoises
    Un matin d'octobre le soleil et l'arbre devant ma chambre ont illuminé le mur d'ombres chinoises qui m'ont inspiré ces quelques mots et ces 2 photos réussies, car il y a eu des ratés. L'ombre de l'arbre bouge en permanence et pas évident de prendre une...
  • 558 - mes roses de la Saint-Valentin
    Bonjour ou bonsoir à toutes et tous. Ce 14 février 2015 j'étais couchée et malade à ne pas tenir debout, aussi grâce à l'apn, j'ai pu profiter de mon magnifique bouquet de roses offert par mon mari. Pas de chance maintenant je suis très malade le week...
  • 557- nouvelle activité pour une malade, le coloriage
    Bonjour à toutes et tous. Toujours présente, et maintenant dans les harmonies de couleurs. Notre fille m'a offert fin décembre un album de coloriage pour adulte, car elle en avait un qui était superbe avec des dessins façon cachemire. Si bien que maintenant...
  • 556 - Fin de la visite de l'abbaye de Beauport (3/3)
    Bonjour et/ou bonsoir à toutes et tous. Désolée de reprendre avec du retard cette visite mais ma santé me joue quelques tours assez désagréables à subir, mais pas d'inquiétude je garde comme objectif la guérison et le mental se maintient avec force. Je...
  • 555- Suite de l'abbaye de Beauport, Bretagne (2/?)
    Bonjour, que pensez-vous de continuer la découverte de cette abbaye de Beauport, située en Bretagne dans les cotes d'Armor. La suite des renseignements sur cette abbaye viennent de vikipedia, le début des renseignements se trouve sur l'article précedent....