11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 21:48

Nous terminons la visite de ce village par ces quelques photos, je vais vous en donnez quelques explications si ma mémoire ne me fait pas défaut
Je vous ai montrer dans l'article 6/7 l'autel cerné de hautes grilles romanes de presque 3 mètres qui effectivement sont bien belles et si vous faite attention, tout en  haut vous apercevez des piquants pour dissuader les téméraires intéressés par le reliquaire. Les pélerins circulaient dans le déambulatoire et restaient derrière ces grilles. Pour la petite histoire ces grilles ont été forgées avec les fers des captifs délivrés par Sainte-Foy
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Nous sommes maintenant dans le musée,
 restant du cloître pour y voir le trésor, à l'entrée sur le mur se trouve ces deux genres de vitraux.
voici l'entrée du musée avec juste cette partie de l'ancien cloître, avec ses ogives et ses doubles colonnes, je sais vous en avoir montré un chapiteau
Vous remarquez que des restes de peinture sont toujours apparents.
voici les 2 arcatures restantes de la parties est
Une dernière vue sur  l'abbatiale
J'attire votre attention sur les motifs sculpés au dessus de l'ogive
En retournant à notre parking, nous découvrons cet instantané pour le moins curieux, que je ne saurai vous commenter
une petit Lili-Flore un peu usée par ces montées et descentes a trouvé un parapet pour s'y reposer.
Je vous invite à m'y retrouver voyez il y a de la place pour vous tous
Reposez vous bien car bientôt nous repartons sur d'autres chemins, qui j'espère vous plairons autant que celui ci.
A très bientôt, au plaisir de vous lire
Repost 0
Published by Liliflore - dans Conques (12)
commenter cet article
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 21:49
Vous me suivez toujours...? ok, alors nous repartons vers l'Aveyron toujours dans le village de Conques.

Une vue d'un des 2 clochetons de l'abbatiale
que d'or dans cette chapelle, qui je pense doit-être dédiée à Sainte-Foy
une apréciation de la hauteur.
L'autel n'est pas accessible, faut dire qu'il contient le reliquaire de Sait-Foy, de magnifiques grilles l'entourent. La clarté tombant de la coupole est éblouissante
Je sais vous avoir montré l'orgue au dessus de la porte d'entrée, mais là vous le voyez nettement mieux.
Au dessus de l'autel je remarque que ces anges ont encore des restes de peinture, alors un petit clic pour vous les montrer.
Une petite fontaine bien agréable, car il faisait chaud et son clapotis était bien plaisant et raffraichissant.
Photo prise alors que c'était totalement interdit, il y a une justice... elle est floue, mais je vous la mets quand même pour que vous sachiez que dans le musée il y a des splendeurs. Vous dire aussi que vous êtes sous surveillance et que le rappel à l'ordre n'est pas des plus aimable.
Vous apercevez un moine et c'est très rare, nous n'en avons vu que 2 pendant le temps de toute notre promenade dans ce village
J'ai l'impression que c'est un reste de cloître qui sert de musée, c'est les colonnes avec des chapiteaux ouvragés qui m'y font penser, juste un chapiteau à vous montrer.
Allez votre visite est presque terminée, encore un article pour clore cette visite, j'espère que vous avez aimé me suivre autant que j'ai eu du plaisir à visiter ce lieu chargé d'histoire.
A très bientôt de vous lire, bonne journée et/ou bonne nuit.
bye bye.

Repost 0
Published by Liliflore - dans Conques (12)
commenter cet article
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 21:43

Je vous invite à me suivre pour découvrirl'intérieur de cette abbatiale de Conques.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Le plafont est bienb haut
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netQuel reste de peinture encore bien visible
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Je vous conseille de regarder attentivement le bas à droite de cette photo...
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net un restant d'une fresque apparait voilà le coté droit
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
et maintenant le coté gauche. Rien trouvé dessus à vous conter.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netj'aime assez la photo de cette coupole, qui parait flotter au dessus des colonnes.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net La voici avec un zoom et à main levée Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net L'orgue au dessus de la porte
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Je pense que cette photo vous donne un bon aperçu de la hauteur de cette abbatiale.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netUn angle légérement différent vous confirme cette vision de hauteur et de lumière tombant de cette coupole.

Je vous souhaite une bonne nuit et/ou une bonne journée.
Au plaisir de vous lire, à bientôt. ♥

Repost 0
Published by Liliflore - dans Conques (12)
commenter cet article
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 22:51
    
Après le petit intermède fleuri d'hier, nous repartons dans ce joli village de Conques dans l'Aveyron, que vous commencez à connaître presque aussi bien que moi, et je suis ravie de raviver les souvenirs de ceux et celles qui connaissent ce beau village.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netVous avez  avec ce monsieur en bois un aperçu du costume que les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle portaient, je pense que maintenant ce n'est plus le même, en tout cas pas vu un seul vêtu comme cela.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netL'écart entre les facades n'est pas très grand comme vous le constatez.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netVoici la place où se trouve l'abbatiale

Maintenant voici une série de photos un peu orphelines qui n'ont pas de thème bien précis et que j'aime bien
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netEt c'est encore une grimpette
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netPetite ruelle bien agréable
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netchaque petit espace de verdure est bien utilisé, pour le bien être des habitants
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netouf une descente, il était temps
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netun escalier bien fleuri
Nous repartirons bientôt pour la suite de cette visite et là je vous propose de me suivre dans l'abbatiale.
Au plaisir de vous lire sur cet article, merci de votre passage. Au prochain article...
Repost 0
Published by Liliflore - dans Conques (12)
commenter cet article
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 22:49

Alors vous êtes fin prêt pour admirer le tympan de l'abbatiale Sainte-Foy dans la petite ville de Conques, où nous avons déjà fait une petite incursion.
Devant le nombre de photos j'ai préféré en faire un diaporama, car autrement c'est 3 articles que j'aurai du faire,  j'ai pris des renseignements chez http://www.conques.com/visite6.htmque je vous propose de visiter si vous souhaitez en connaître un peu plus sur cette oeuvre.
Nous voici devant ce fameux tympan
 
  Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Au portail occidental de l'abbatiale Sainte-Foy, une profonde voussure en plein cintre abrite le tympan du Jugement dernier, l'une des oeuvres fondamentales de la sculpture romane par ses qualités artistiques et son originalité, par ses dimensions aussi. Large de 6,70 mètres et haut de 3,60 mètres, il n'abrite pas moins de 124 personnages dans un état de conservation tout à fait remarquable, le plus beau de la sculpture auvergnate du XIIème siècle. A l'origine, il se trouvait peut-être à l'intérieur de l'église, le transfert actuel remonterait à la fin du XIVème siècle.

La composition générale est d'une grande simplicité : le vaste demi cercle du tympan comprend trois registres superposés que séparent les bandeaux réservés aux inscriptions gravées. Pour meubler ces registres, l'artiste les a divisés en une série de compartiments correspondant aux panneaux de calcaire jaune - au nombre d'une vingtaine - qu'il avait sculptés au sol avant de les assembler comme un puzzle géant. Ce découpage, facile à discerner a été réalisé habilement et de telle façon qu'un joint ne vienne jamais recouper un personnage ou une scène.
La source principale d'inspiration du Jugement dernier a été l'évangile de saint-Matthieu. L'artiste a voulu fixer dans la pierre l'instant dramatique où le Christ prononcera les paroles gravées sur les petites banderoles que deux anges déroulent de part et d'autre de sa tête :
"Alors il dira à ceux qui seront à sa droite : venez les bénis de mon père, possédez le royaume préparé pour nous. Ensuite, il dira à ceux qui seront à sa gauche : éloignez-vous de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable... Et ils s'en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes à la vie éternelle."


Je clos cet article sur cette photo en espérant vous avoir donné envie d'aller le voir de plus près
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
A très bientôt de vous lire. ♥
 
Repost 0
Published by Liliflore - dans Conques (12)
commenter cet article
27 juillet 2008 7 27 /07 /juillet /2008 22:47

     Reprenons notre visite de ce très joli village qui se nomme Conques (en occitan Concas), dont les habitants sont les conquois et les conquoise.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Étape majeure sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Via Podiensis) grâce a son abbatiale et aux reliques du crâne de sainte Foy.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
vue sur l'arrière de l'abbatiale et sur l'hostellerie de l'abbatiale
On pense que, dès le V è siècle, aurait existé à cet endroit une petite agglomération autour d'un oratoire consacré au Saint-Sauveur. Cet oratoire, après le passage des Sarrasins, aurait été reconstruit vers  730 par les soins de Pépin le Bref, puis par Charlemagne.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
cette cloche est juste au dessus de la mairie
Vers la même époque, l'abbé Dadon y fonda un monastère qui adopta en 819 la règle de Saint-Benoît. Cette abbaye, à l'organisation sociale bien structurée, va progressivement réunir d'importants domaines fonciers et constituer un îlot de prospérité dans la détresse économique du IX è siècle.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Quand je vous dit qu'il faut de bonnes jambes pour ce village c'est tout en montées et descentes.
À ce moment, entre  864 et 875, événement capital, un moine de Conques, Ariviscus, parvient à soustraire les reliques de sainte Foy dans une église, située aux environs d'Agen, où sainte Foy avait subi le martyre à l'âge de douze ans en 303. Ce vol pieux aurait immédiatement déclenché des miracles ce qui provoqua le venue de nombreux pèlerins.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Charmant hotel couvert de charmille dans la rue principale
À la même époque, le tombeau de l'apôtre Saint-Jacques, à Compostelle, commençait à supplanter les autres grands pèlerinages du monde chrétien. La notoriété des miracles de sainte Foy était alors suffisante pour que Conques soit choisie comme ville étape. Vers 955-960, le comte de Rouergue est l'un des premiers pèlerins qui se rendent en Galice sur le tombeau de l'apôtre. Trente ans plus tard, son fils Raimond est vainqueur des musulmans, aux environs de Barcelone ; en signe de reconnaissance, il fait cadeau à Conques d'une magnifique prise de guerre, une selle garnie de parements d'argent ciselé, avec lesquels les moines fabriquent une grande croix.
Tout au long du XI è siècle, sainte Foy, au nom symbolique, patronne la croisade de la Reconquista espagnole. Celle-ci favorise en retour l'expansion de l'abbaye, au point que deux moines de Conques deviennent évêques en  Navarre et en Aragon : Pierre d'Andoque, à Pampelune, vers 1077, et, en 1100, un certain Pons, dans la ville de Barbastro, où, l'année suivante, le roi Pierre 1er d'Aragon fonde un monastère dédié à sainte Foy.

 Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Sur la gauche se trouve les murs de l'abbatiale
Village de Conques
Au XIII è siècle, l'abbaye se renforce et atteint l'apogée de sa puissance économique, mais elle décline aux XIV è siècle et XV è siècle, et sera finalement sécularisée le 22 décembre 1424. Abandonné depuis la révolution, Conques fut redécouvert en 1837 par Prosper Mérimée, alors inspecteur des Monuments historiques. Le trésor et le grand portail avaient été conservés intacts par les habitants, mais l'église dut subir des consolidations. En 1832, Conques absorbe Montignac et une partie de Saint-Marcel (l'autre étant réunie à Sénergues). 
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
En 1873, Mgr Bourret, évêque de Rodez, s'adressa auprès du père Edmond Boulbon, restaurateur de l'ordre canonial de Prémontré en France à Saint-Michel-de-Frigolet, en Provence, pour le renouveau du culte de sainte Foy et du pèlerinage. C'est ainsi que le 21 juin 1873, une petite colonie de six Chanoines réguliers, vêtus de l'habit blanc de l'ordre, fut installée solennellement dans l'antique abbaye par l'évêque de Rodez. Les habitants de Conques, en ce printemps de la jeune troisième république, voyaient refleurir une époque dont ils avaient perdu jusqu'au souvenir : les cloches de l'abbatiale allaient sonner de nouveau matines, laudes, vêpres et complies, ...
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
encore et toujours <<montée et descente.>>
En 1911, un musée fut construit par les Monuments historiques pour abriter le plus fameux trésor du Moyen-âge qui soit parvenu jusqu'à nous. Les reliques de sainte Foy, retrouvées en 1875, ont été reconnues, et, depuis 1878, le pèlerinage a été remis en honneur.
Les renseignements de cet article viennent de vikipédia et sont écrit en marron.
Prochainement nous poursuivrons cette visite avec une découverte qui subjuguait les pélerins qui arrivaient à l'abbatiale.
Je vous souhaite une bonne journée et ou une bonne soirée en vous espèrant en super forme, Merci de votre passage et de votre appréciation.

Au plaisir de vous lire. ♥

Repost 0
Published by Liliflore - dans Conques (12)
commenter cet article
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 22:47
Je vous convie à me suivre sur le chemin de mes vacances, vers une nouvelle découverte.

L'Aveyron (12)  département de la région Midi-Pyrénées correspondant à peu près à l'ancienne province du Rouergue. Dans ce département l'histoire et la nature ont conclu une entente et conjugué leurs forces pour donner le jour à un chef-d'œuvre chargé d'une incomparable puissance d'évocation : une charmante petite ville médiévale sur le parcours de Saint-Jacques de Compostelle (GR65) Je vous présente CONQUES que nous découvrons pendant nos vacances sur le chemin du Tarn.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Voici comment on la découvre par la route, n'est ce pas beau?

Peu de lieux en France, ou même en Europe peuvent s'enorgueillir d'une telle accumulation de richesses : l'abbatiale romane et son célèbre tympan du Jugement dernier, les vestiges du cloître avec le grand bassin de serpentine, le trésor d'orfèvrerie dans lequel vous ne pouvez prendre des photos, sous vidéo surveillance et le musée, le village enfin, comme sorti  intact du fond des siècles.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

L'approche de l'abbatiale.

Le tout s'enchâsse dans le site admirable de la "conque" (du latin concha : coquille) qu'avait choisie un ermite pour se retirer du monde, au VIIe siècle.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

de loin sur la cheminée, je pensais voir un singe, alors un zoom et...
Conques fait partie des plus beaux villages de France. Environ 300 habitants dans un cadre naturel préservé. Nous sommes à environ 250m d'altitide

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
c'est pas un singe, mais juste une pierre pour retenir la lauze de la cheminée
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Nous descendons vers le centre de ce village et constatons que les murs de l'abbatiale font bien sévères
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
une petite variante dans la prise de vue
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
j'ai l'impression que la descente va être assez raide
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
et nous descendons toujours, tiens donc une autre rue qui monte allons voir
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Petite rue effectivement bien jolie et agréable
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
et là n'est pas plaisant c'est l'école nationale de ? je ne sais plus, j'ai oublié, bien que je crois que c'est de musique, mais je ne suis pas affirmative.

 C'est une étape importante sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle (GR65) le village est une référence internationale en matière d'architecture romane et d'orfèvrerie médiévale.

A bientôt de vous revoir par ici pour ...la suite, hé oui une suite est en préparation, j'espère que cet endroit vous plait.
Au plaisir de lire vos appréciations sur ce magnifique endroit.
A très bientôt ♥

Repost 0
Published by Liliflore - dans Conques (12)
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de LilyFlore
  • Le blog de LilyFlore
  • : Dans ce nouveau blog, je vous présenterai toujours des fleurs, des photos d'un peu de tout avec des explications des lieux visités, pour rendre votre visite attrayante.
  • Contact

Profil

  • LilyFlore♥
  • J'aime regarder autour de moi la vie en marche et l'immortaliser dans un clic, que je vous offre à travers mes modestes contributions dans ce blog.
  • J'aime regarder autour de moi la vie en marche et l'immortaliser dans un clic, que je vous offre à travers mes modestes contributions dans ce blog.

♥♥♥♥♥

bougie de l’amitié  Cette lumière est celle qui guidera tous ceux qui cherchent le chemin de la paix, de l'amour et de la sérénité. Ainsi, elle voyagera d'un endroit à l'autre et illuminera le monde avec espoir.
Elle a déjà parcouru bien des distances pour se rendre jusqu'ici.
Permettez-lui de continuer son périple et de répandre son message d'amour.

Articles Récents

  • Lily la courageuse.
    Chers amis et amies de Lily. Elle disait : Demain sera un autre jour et j'irai mieux...je le veux (lol) Vos réactions sur le profil facebook de Lily nous ont toutes touché. Il faut dire que notre amie, pour certains elle aura été une confidente, avait...
  • Des nouvelles de Liliane
    Bonjour à toutes et tous. Certains d'entre vous, je pense à Tatiana, me connaissent sous mon pseudo AFRICANTAL. Depuis la mort de ma femme en février 2014 je ne me suis pas manifesté, ou très peu, sur mon blog. Je vis dans le cantal mon département d'origine....
  • 562-Tregastel et ses rochers de granit rose, en Bretagne 1/?
    Bonjour à toutes et tous. Le ciel gris actuel et le froid me donne de grosses envies de vacances, de soleil, de revoir la mer, seul endroit ou je peux encore marcher un peu. Que diriez vous de me suivre en Bretagne à Tregastel, petite ville balnéaire...
  • 561 - lumière dorée 2016
    2016 Bonne année Flamme dorée, brillante dans la nuit, répands tes ondes de chaleur, de tendresse, de joie et de sérénité sur tous les jours de cette nouvelle année, ainsi que le bonheur et dame santé vous accompagne pour faire de 2016 une année joyeuse,...
  • 560 - Bon Noël 2015
    Bonsoir à toutes et tous. Je vous souhaite un très bon et joyeux Noël dans la joie des enfants et le bonheur de la famille. J'en profite pour vous mettre mon dernier look Cette année sera sans notre belle fille qui est partie avec les petites passer Noël...
  • 559-les ombres chinoises
    Un matin d'octobre le soleil et l'arbre devant ma chambre ont illuminé le mur d'ombres chinoises qui m'ont inspiré ces quelques mots et ces 2 photos réussies, car il y a eu des ratés. L'ombre de l'arbre bouge en permanence et pas évident de prendre une...
  • 558 - mes roses de la Saint-Valentin
    Bonjour ou bonsoir à toutes et tous. Ce 14 février 2015 j'étais couchée et malade à ne pas tenir debout, aussi grâce à l'apn, j'ai pu profiter de mon magnifique bouquet de roses offert par mon mari. Pas de chance maintenant je suis très malade le week...
  • 557- nouvelle activité pour une malade, le coloriage
    Bonjour à toutes et tous. Toujours présente, et maintenant dans les harmonies de couleurs. Notre fille m'a offert fin décembre un album de coloriage pour adulte, car elle en avait un qui était superbe avec des dessins façon cachemire. Si bien que maintenant...
  • 556 - Fin de la visite de l'abbaye de Beauport (3/3)
    Bonjour et/ou bonsoir à toutes et tous. Désolée de reprendre avec du retard cette visite mais ma santé me joue quelques tours assez désagréables à subir, mais pas d'inquiétude je garde comme objectif la guérison et le mental se maintient avec force. Je...
  • 555- Suite de l'abbaye de Beauport, Bretagne (2/?)
    Bonjour, que pensez-vous de continuer la découverte de cette abbaye de Beauport, située en Bretagne dans les cotes d'Armor. La suite des renseignements sur cette abbaye viennent de vikipedia, le début des renseignements se trouve sur l'article précedent....