21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 18:19

Bonjour à toutes et tous.

Le ciel gris actuel et le froid me donne de grosses envies de vacances, de soleil, de revoir la mer, seul endroit ou je peux encore marcher un peu.

Que diriez vous de me suivre en Bretagne à Tregastel, petite ville balnéaire des côtes d'Armor, sur la côte de granit rose.

Ces photos ont été prise le 15 août 2014 où nous étions venu rejoindre notre fille qui était en vacance dans cette région, j'ai adoré mes balades sur cette côte de granit. Cette profonde envie a abouti à une location pour fin mai avec avec vue sur mer et à coté du forum, complexe aquatique d'eau de mer, qui va pouvoir me resourcer au mental et au physique..

DSC08606_1.jpg

ce 15 août peu de monde sur la plage

DSC08607_1.jpg

côte de granit rose mais tous les rochers ne sont pas rose (lol)

DSC08609_1.jpg

un chaos de rochers avec une toute petite plage, ce qui doit offfrir une baignade bien calme

DSC08619_1.jpg

je me demande combien de temps encore ce gros rocher restera en équilibre, perso, je ne me glisserai pas dessous.

DSC08616_1.jpg

ici, nous sommes dans la promenade de l'ile de Renote

DSCN7676_1.jpg

ciel bleu, soleil, peu de monde, pour moi le rêve

DSCN7678_1.jpg

      une chance j'ai pu la saisir dans son activité favorite.

♥♥♥♥

Maintenant comme promis des nouvelles de ma santé.

Merci à tous pour tous vos sympathiques commentaires, qui me font très plaisir.

Les nouvelle ne sont pas excellentes car j'ai mal terminé l'année 2015, dans des résidences secondaires qui se nomment clinique et hôpital, gros évanouissement pendant la chimio du 14 décembre, tension et température proche de la fin de vie. Les docteurs ont prévenu mon mari que je risquais d'y passer rapidement, hospitalisation à la clinique et mystère, tout est redevenu normal donc sortie pour Noël et 2 jours après direction hôpital ou là est supposé un AVC, ne parlons pas des examens qui ont été légions pour ne rien découvrir, d'ou sortie le 31 décembre pour passer la fin de l'année en famille.

La reprise des chimios a repris le 11 janvier, de nouveau malaise identique à celui qui avait nécessité mon hospitalisation. Branle bas de combat, mais là une chance, tout le monde médical me surveillait et ils ont agit rapidement. Ma tension est redevue presque normale et la température aussi. Si bien que 3 heures après j'ai pu rentrer chez moi. Mais le produit qui était injecté c'est fini, mon corps le refuse et ne sera pas remplacé par un autre vu mon étrange rapport avec les médicaments, apparemment je pose problème aux cancérologues. Ce qui les surprends c'est que cela fait 3 ans que ce produit était injecté, c'est très très rare d'y faire une intolérance de ce genre. Pour moi le pire c'est que je passe toujours et encore des examens pour m'entendre dire ""c'est normal, on ne voit pas ce qui vous arrive, donc on continu de chercher une cause"" et je reconnais que là j'en ai ras ma muzette;

Depuis ses malaises je suis très extrement fatiguée et comme je l'étais déjà, certains jours c'est loin d'être une partie de plaisir. Depuis cette ablation d'une partie de l'estomac et de l'intestin, manger est devenu un calvaire, tous mes goût sont changés avec une intolérance au sucre que je ne connaissais pas étant plutôt un bec sucré. Je n'y arrive pas, même les compléments alimentaires ne passse pas, et devant le peu d'aliments que j'ai le droit rien ne me tente. Comme je n'ai plus jamais faim, les kilos glissent vers d'autres horizons. j'en suis à moins 14kg.

Certains jours le moral n'est pas top mais comme d'habitude, un tour de clé et je repars vers un lendemain que j'imagine meilleur.

Ce qui me fait tenir ce sont mes 2 dernières petites filles que j'aimerai bien voir grandir, 6 ans et 1 an. Mes petits fils sont des hommes maintenant et n'ont plus autant besoin de moi, c'est eux qui prennent soin de moi, juste retour des choses vous ne trouvez pas (lol)

Je ne suis pas en forme physiquement c'est vrai mais au moins j'ai la chance d'être encore là avec le mental qui tient toujours la route. Je pense que vivre chaque instant comme si c'était le dernier me fait apprécier la vie, même si je suis ignorante de ce que sera mon lendemain. Ma famille est super vigilante et attentive, toujours dispo pour moi, me cachant leur angoisse que je sens quand même.

Maintenant vous comprenez pourquoi, mon absence du blog dure et je n'ouvre pratiquement plus mon ordinateur, car du lit c'est pas facile. et je vous prie d'excuser mon absence de vos blogs, je n'ai pas le courage de m'y rendre.

Il y a 3 ans mes enfants m'ont acheté une tablette, que nous venons de remplacer ce qui me permets encore faire quelques jeux pour m'occuper.

je vous souhaite une bonne semaine avec de très gros big bisous.

 

PS : toute dernière nouvelle, aujourd'hui devais avoir lieu la chimio, mais ce matin malaise avec brusque chute de tension, donc pas de chimio, juste le droit de rester alitée. Demain sera un autre jour et j'irai mieux...je le veux (lol)

Au plaisir de vous lire

♥♥♥♥

Repost 0
Published by LilyFlore♥ - dans Bretagne
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 23:07

Article programmé, les vacances touchent à leur fin.

Nous allons terminer la visite de cet enclos paroissial par l'ossuaire qui contient une mise au tombeau de toute beauté
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Architecture extérieure : Le triple chevet ajouré de fenêtres aux tympans flamboyants, de type Beaumanoir, est surmonté de clochetons. Des colonnettes aux chapiteaux corinthiens en Kersanton encadrent six fenêtres et une porte cintrée. Un fronton triangulaire abrite une statue de saint Paul Aurélien qui tient en laisse le dragon qu'il aurait capturé, à l'île de Batz, entouré d'une cariatide et d'un terme gainés. Vierge en argent au sommet du toit face au petit clocher. Autour de l'ossuaire, sur l'entablement, prière des Trépassés à l'attention des fidèles. Ce monument, considéré comme le plus beau et le plus achevé de Bretagne, ne servit jamais à entreposer des ossements mais servait de reliquaire et de chapelle funéraire d'intercession pour les défunts, un lieu réservé aux fidèles. 

Intérieur : Voûte en bois, aux clochettes, anges portant les instruments de la Passion du Christ. Retable (1685), dédié au patron de la bonne-mort, saint Joseph. (Que je vous ai présenté dans un autre article.) 

Dans la crypte, mise au tombeau, chêne polychrome (1699-1702). Cette oeuvre grandiose et théâtrale, sculptée par Jacques Lespagnol, met remarquablement en scène les sentiments humains autour de la mort. Une bannière du saint patron du XVIIème siècle, les deux autres du XIXème siècle.   Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netPetit zoom sur les femmes en pleurs les deux de gauche et celle de droite.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netCi-dessous Marie Madeleine
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net


Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netDans cette représentation autour du Christ gisant, vous avez de gauche à droite Nicodème, sainte-Véronique, la sainte Vierge, saint-Jean, un ange tenant le calice de la passion, et Joseph d'Arimathie avec a sa gauche un autre ange.
Sur le devant sont agenouillées Marie Salomé et Marie Madeleine

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netQue votre journée soit douce et agréable.
A très bientôt. :0010:
Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 23:06
Blog toujours en pause vacances.

Nous revenons dans l'église de l'enclos paroissiale de St Thégtonnec dans le nord-Finistère pour finir de regarder cet intérieur qui rutile d'or et de couleurs. Un charme indéniable se dégage de cet ensemble merveilleusement rénové.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netLe magnifique orgue richement décoré au dessus de l'entrée. Cet orgue est l'oeuvre de Jacques Mascard, élève du célèbre facteur Thomas Dallam, construit en 1670, l'orgue possédait trois claviers, réduit plus tard à deux claviers, restauré en 1978.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Un petit zoom pour mieux admirer cet ouvrageImage hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net  Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netCi dessus le retable de St Jean Baptiste   Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net au fond le retable du Rosaire XVIIe siècle
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netLe retable du Rosaire vue de près
♦♦♦♦
Voici maintenant cette chaire superbement ouvragée qui m'a bien surprise par cette surcharge d'or et de blanc pur.

La chaire à prêcher : Cuve (1683) due au ciseau des Larrel, de Landivisiau. Des figurines féminines représentent les vertus cardinales : - prudence (serpent), - tempérance (chaîne et coupe), - justice (attribut brisé), - force (colonne). Sur les panneaux, les quatre Evangélistes : Marc (lion), Matthieu (ange), Luc (boeuf), Jean (aigle). La balustrade de l'escalier porte les quatre Pères de l'église : Grégoire, Ambroise, Augustin, Jérôme. Entre les cariatides qui soutiennent l'abat-voix (1722), Moïse recevant les Tables de la Loi.


Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netAlors, votre avis sur cette église qui témoigne de la richesse du patrimoine religieux.
A bientôt, merci de  votre commentaire.
:0010: à tous le monde.

Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 23:04

Article programmé pour cause ...de vacances

Suite de l'article précédent, petit rappel sur cette église : un incendie l'a presque entièrement détruite il y a 7 ans. Aujourd'hui elle est complètement remise en état grace à de nombreux dons.

Voici le retable situé dans l'ossuaire

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

En voici quelques détails
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

A l'intérieur de cet ancien bâtiment on peut admirer : un autel richement décoré, de plus de 12m de long, des niches à baldaquins, des statues ainsi que des peintures, sans oublier le mobilier du 17è siècle dont la plus belle chaire de Bretagne.
L'intérieur de l'église, avec accroché au plafond la poutre de gloire et ses statues
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
L'église de Saint Thégonnec a été construite durant le 16è siècle. La décoration et le mobilier ont été progressivement ajoutés jusqu'au 17è siècle grâce à une économie locale prospère. A cette époque, la culture et l'exportation du lin vers l'Angleterre ont enrichi la région.
ci dessous, une niche à volets du XVIIe siècle
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Quelques beaux vitraux, très lumineux.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Que votre journée soit agréable.
A vous lire :0010:

Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 23:15
       Article programmé pour cause : toujours en vacances.

Nous restons en Bretagne et je vous emmène visiter l'enclos paroissial de St Thégonnec, dans le nord-Finistère.
L'enclos paroissial est un ensemble architectural typiquement breton. Situé au centre du bourg, l'enclos paroissial est un domaine considéré comme sacré par les bretons. L'enclos typique est constitué de quatre éléments indissociables : l'entrée monumentale, le calvaire, l'ossuaire et l'église (parfois entourée du cimetière). L'existence des enclos paroissiaux est liée à une histoire : celle de la prospérité économique de la Bretagne aux XVIème et XVIIème siècles.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
L'église

Victime d'un terrible incendie accidentel, le 8 juin 1998, l'église de Saint-Thégonnec renaît de ses cendres grâce à la forte mobilisation des habitants de la commune, et surtout au minutieux travail de restauration réalisé par les architectes et les ouvriers de Monuments Historiques (6 ans de restauration).

Le clocher gothique et la tour Renaissance : Initialement, l'élément le plus ancien est le petit clocher, à gauche du clocher-tour, qui date de 1563. La tourelle de l'escalier est noyée dans le rehaussement de l'église au XVIIème siècle. De style Beaumanoir, ce clocher est jugé trop modeste et la fabrique décide, en 1599, lors des travaux de reconstruction de l'église, de bâtir une tour qui pourrait rivaliser avec celle de l'église de Pleyben. De puissants contreforts encadrant l'oculus (oeil-de-boeuf) et l'horloge montent jusqu'à la galerie en encorbellement. Quatre clochetons d'angle encadrent le dôme qui porte une lanterne octogonale surmontée d'un lanternon posé en 1626.Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net


Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netUn genre de calvaire, mais triangulaire avec des arcades à la base, et là encore une foule de personnages.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netzoom sur les nombreux personnages
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netIl y a encore dans ces scènes une mise au tombeau
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Le haut du calvaire (1610)

Mace en granit de Plounéour-Ménez. Ronde-bosse en Kersanton. 

Le calvaire illustre la Passion et la Résurrection du Christ. Toutes les scènes sont signées Le Maître, de Saint-Thégonnec, sauf le Christ aux outrages, façade sud, signé Roland Oré et représentant un bourreau sous les traits d'Henri IV.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Façade ouest : une table d'offrandes devant la statue de saint Thégonnec où les dons qui y étaient déposés étaient vendus aux enchères. Les recettes servaient à édifier et entretenir l'enclos.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netVoici l'entrée de l'église que allons aussi visiter et là attention les yeux, préparez les protections solaires contres les ors qui inondent cette église.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netJe vous laisse admirer tranquillement cet art breton en espérant vous avoir donné envie de vous y rendre.
Merci de votre passage. A bientôt. :0010:


Petit rappel :
écriture bleue c'est du Lili-Flore,
écriture marron c'est pris sur le web.

Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 23:02
Je pars aujourd'hui en vacances, je reviens début juillet. Je vous confie mon blog. A vous de le faire vivre. J'ai programmé des articles à paraitre tous les 2 jours.

Nous arrivons à la fin de la visite de cette église et nous terminons par cette chaire à prier qui date du début di XVIIIe siècle avec ses médaillons peint qui commentent la vie de Saint-Renan
.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net     

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netJe reste admirative du travail effectué par tous ces anonymes qui nous ont laissé ces joyaux de leur art à admirer.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Pour rester dans la même harmonie de couleur, voici l'orgue
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netsurprenant, vous ne trouvez pas?

Et nous ...que laisserons nous aux générations futures qui nous étudierons? Je me le demande, à mon avis pas grand chose...
Que votre journée soit douce agréable, pour moi elle va être superbe c'est les vacances pour un peu plus de 15 jours, alors je vous dis, à bientôt en juillet.
Je vous lirais à mon retour. :0010:

Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 23:02
 
En route pour la suite de la visite, nous passons de la chapelle de Penity directement dans l'église de St-Renan et découvrons cette magnifique statuaire de la mise au tombeau, qui relie les deux lieux.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Nous découvrons l'église avec sur la droite une chaire d'une couleur pas très habituelle, je vous la montrerai en détail un peu plus tard.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Ci dessous quelques photos de l'autel, qui est très richement décoré.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
avec son magnifique vitrail
Derrière le choeur, le fenestrage de style gothique flamboyant est formé de six lancettes ornés de vitraux de la fin du XVe siècle qui représentent des scènes de la Passion.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Le magnifique autel de Rosaire, tout en chêne sculpté, est l’œuvre de Maurice Leroux, représentant la Vierge, sainte Catherine et saint Dominique
Catégorie :                            Menuiserie
Edifice de conservation :     église Saint-Ronan
Parties étudiées :                 statues (3)
Matériaux :                           bois : taillé, polychrome
Structure :                            colonne
Description :                          Retable encadré de colonnes torses.
Dimensions :                           h = 600 ; la = 460 ; pr = 110
Précision représentation :     Orné de 15 médaillons miniatures reproduisant les mystères ; au centre la Vierge couronnée entre saint Dominique et sainte Catherine de Sienne
Auteur :                                 Leroux Maurice (atelier de menuisier)
Siècle :                                   3e quart 17e siècle
Date :                                     1668
Historique :                            L'atelier de Maurice Leroux se trouvait à Landerneau.
Date protection :                   1992/05/21 : classé au titre objet
Statut juridique :                   propriété de la commune

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Et pour terminer je vous propose ce
vitrail très coloré, d'une facture  moderne à ce qu'il me semble
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netJ'ai fais un zoom pour vous en montrer un peu plus de détails, même moderne, il est très beau. J'ai cherché sur le web et je n'ai trouvé aucun explication sur ce vitrail.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netAlors, comment avez vous trouvé cette église?

Je vous souhaite une très bonne journée.
A bientôt. :0010:
Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 23:24

Nous poursuivons notre visite de l'église de Saint-Renan, à Locronan. Nous entrons dans l'église par la chapelle du Pénity ou repose Saint-Renan dont  je vous laisse découvrir sa légende.

Saint Ronan

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Ronan est un évêque irlandais en charge, à Rome, de la détermination de la date de Pâques pour les années suivantes : rôle très important, quand on sait tout ce qui tournait, à cette époque, autour de la plus grande fête religieuse de la chrétienté, entre autres, la détermination de la date des grandes foires.

Venu à Tours pour la tenue d'un concile, il poursuit son voyage jusqu'à ce nemeton du bout du monde qui faisait tâche dans la Bretagne chrétienne. En effet, lorsque Ronan arrive dans la forêt de Nevet, sans doute vers le 7ème siècle, ce lieu est encore sous influence druidique. Le nemeton est toujours là, avec son panthéon de divinités liées au culte de la nature.
Toute la région était évangélisée, les communautés chrétiennes, en provenance de Cornouaille ou du Pays de Galles, s'étaient installées tout autour de ce nemeton (Plogonnec, Ploeven, Plomodiern...) sans pouvoir y faire pénétrer la nouvelle religion. Le grand monastère de Landévennec brillait de tout son éclat.

Ronan arrive donc dans cette forêt sacrée et décide d'y construire son ermitage. Il se heurte immédiatement à la Kebenn, que la légende sacrée nous présente comme l'épouse de son premier disciple, jalouse de l'influence de Ronan sur ce dernier.
Mais peut-être était-elle plutôt la dernière "grande druidesse du nemeton"?.

Elle le traîne devant le Roi Gradlon, grand monarque de Cornouaille, dont la capitale était "Ys, la belle", plus tard engloutie par les flots en punition divine de la dépravation de sa fille Dahut.

Mais Ronan saura convaincre Gradlon et il pourra continuer son oeuvre. Au lieu de tenter de détruire le nemeton, il en fera une terre sacrée, où saints et saintes remplaceront les divinités celtiques : Ana deviendra Anne et Ronan lui-même prendra la place de Lug.

Sa mission accomplie, il se retirera à Hillion, dans les Côtes d'Armor, où bourgs et chapelles ont conservé son souvenir.

Il faudra attendre le 9ème siècle pour qu'au retour de ses reliques son culte prenne des proportions si importantes que lesDucs de Bretagne y viendront eux-mêmes en pèlerinage.

 

La chapelle du Pénity avec le gisant de Saint-Renan.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Elle est accolée à la droite de l'église et communique avec celle-ci.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Elle fut construite au début du XVIè siècle par la duchesse Anne venue en pèlerinage sur l'emplacement de l'église primitive pour avoir un enfant qu'elle appèlera Renée.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
La chapelle abrite le tombeau de saint Ronan.
Le gisant du saint, en haut relief, bénit de la main droite, tandis que, de la gauche, il enfonce sa crosse dans la gueule d'un monstre, dont vous en voyez le détail.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Le gisant repose sur six anges, cariatides qui le portent de leurs ailes à une hauteur suffisante pour que l'on puisse se placer sous la statue, s'attirant ainsi sa bénédiction.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Je vous souhaite une merveilleuse journée et au plaisir de vous lire.

A bientôt :0010:

Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 23:03

Nous restons en Bretagne dans le Finistère et je vous emmène voir une petite cité de caractère, Locronan où se trouve une très belle église, l'église de Saint-Renan reliée à la chapelle su Pénity et qui ne forme qu'un seul bâtiment, comme vous le constater  en regardant la photo.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Locronan vient du breton « lok » (lieu consacré) et de Ronan, un saint venu d'Irlande.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Le site de Locronan est un ancien haut lieu du culte druidique. Locronan doit son origine à un ermitage établi par Ronan, au VIIème siècle, dans la paroisse primitive de Plonévez-Porzay.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

A la suite de la victoire qu'il remporte en 1031 sur le duc Alain près de l'ermitage de saint Ronan, Alain Canhiard, comte de Cornouaille, fait don de l'église de saint Ronan (avec toutes les terres), à l'abbaye de Sainte-Croix de Quimperlé qui y établit un prieuré sous le patronage de saint Ronan.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Les comtes de Cornouaille puis les ducs de Bretagne conservèrent par la suite une grande dévotion à saint Renan et feront plusieurs pèlerinages à Locronan. Jean V donnera en 1424 cinquante écus d'or pour la construction du pignon ouest de l'église et François II, par mandement du 4 décembre 1475, va octroyer le produit du devoir de billot pendant trois ans pour l'achèvement de l'église. La paroisse de Locronan dépendait jadis de l'ancien évêché de Cornouaille.

L'église Saint-Renan : une église en forme de cathédrale

Elle fut édifiée sur la grande place, entre 1420 et 1470, grâce aux donations des ducs de Bretagne Jean V, Pierre II et François II, venus en pèlerinage "pour prospérer en fruit et en lignée", car saint Ronan s'était vu confier, bien malgré lui, l'héritage du culte païen de la Fécondité.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Elle est un des plus beaux spécimens de l'art ogival flamboyant du XVe siècle.
On y entre par un vaste porche, qui s'ouvre par un arc en plein cintre, à l'avant de la tour, posé sur ses quatre piliers.
Sa haute flèche octogonale, trois fois foudroyée, fut définitivement abattue en 1808.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

Maintes fois comparée à une cathédrale, l’église de Locronan ne s’impose pourtant pas par ses dimensions : 36 mètres de longueur à l’intérieur, sur 16 mètres de largeur. C’est peut-être son appareil soigné de granit et son décor naturel qui nous frappent davantage.

J'espère que vous avez apprécié l'approche de ce monument en commencant par ses vues extérieures.

Dans les articles suivants, je vous montrerai la richesse de l'intérieur.

A bientôt de vous lire, bonne journée à vous tous. :0010: à tous

Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 23:02
Nous terminons notre balade fleurie dans ce splendide jardin tropical de Roscoff,  que je vous recommande de mettre au programme si vous allez dans ce coin de Bretagne.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Voici un Leonotis Leonotus, famille des labiacées d'Afrique d'une hauteur environ 1,5 m.Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.netC'est une variété de passiflore dont je ne me rappelle pas le nom
***
Voici deux vues du haut du belvédère.
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Nous repartons dans les sentiers du jardin faire d'autres découvertes végétales
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net
Les deux photos ci dessus vous montre un arbre de la famille agavaceae, c'est un Cordyline australis de nouvelle-Zélande, que les Maoris appellent <<Ti>>. Sur la photo 2 je vous montre l'inflorescence en panicule terminale qui se couvrent de petites fleurs blanc/crème et qui deviennent des jolies baies blanches puis bleues.
J'espère vous avoir donné envie de vous y rendre dans ce jardin, car il vaut largement le détour pour une visite.
A toutes et tous je vous souhaite une douce et belle journée. :0010:
Repost 0
Published by Liliflore - dans Bretagne
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de LilyFlore
  • Le blog de LilyFlore
  • : Dans ce nouveau blog, je vous présenterai toujours des fleurs, des photos d'un peu de tout avec des explications des lieux visités, pour rendre votre visite attrayante.
  • Contact

Profil

  • LilyFlore♥
  • J'aime regarder autour de moi la vie en marche et l'immortaliser dans un clic, que je vous offre à travers mes modestes contributions dans ce blog.
  • J'aime regarder autour de moi la vie en marche et l'immortaliser dans un clic, que je vous offre à travers mes modestes contributions dans ce blog.

♥♥♥♥♥

bougie de l’amitié  Cette lumière est celle qui guidera tous ceux qui cherchent le chemin de la paix, de l'amour et de la sérénité. Ainsi, elle voyagera d'un endroit à l'autre et illuminera le monde avec espoir.
Elle a déjà parcouru bien des distances pour se rendre jusqu'ici.
Permettez-lui de continuer son périple et de répandre son message d'amour.

Articles Récents

  • Lily la courageuse.
    Chers amis et amies de Lily. Elle disait : Demain sera un autre jour et j'irai mieux...je le veux (lol) Vos réactions sur le profil facebook de Lily nous ont toutes touché. Il faut dire que notre amie, pour certains elle aura été une confidente, avait...
  • Des nouvelles de Liliane
    Bonjour à toutes et tous. Certains d'entre vous, je pense à Tatiana, me connaissent sous mon pseudo AFRICANTAL. Depuis la mort de ma femme en février 2014 je ne me suis pas manifesté, ou très peu, sur mon blog. Je vis dans le cantal mon département d'origine....
  • 562-Tregastel et ses rochers de granit rose, en Bretagne 1/?
    Bonjour à toutes et tous. Le ciel gris actuel et le froid me donne de grosses envies de vacances, de soleil, de revoir la mer, seul endroit ou je peux encore marcher un peu. Que diriez vous de me suivre en Bretagne à Tregastel, petite ville balnéaire...
  • 561 - lumière dorée 2016
    2016 Bonne année Flamme dorée, brillante dans la nuit, répands tes ondes de chaleur, de tendresse, de joie et de sérénité sur tous les jours de cette nouvelle année, ainsi que le bonheur et dame santé vous accompagne pour faire de 2016 une année joyeuse,...
  • 560 - Bon Noël 2015
    Bonsoir à toutes et tous. Je vous souhaite un très bon et joyeux Noël dans la joie des enfants et le bonheur de la famille. J'en profite pour vous mettre mon dernier look Cette année sera sans notre belle fille qui est partie avec les petites passer Noël...
  • 559-les ombres chinoises
    Un matin d'octobre le soleil et l'arbre devant ma chambre ont illuminé le mur d'ombres chinoises qui m'ont inspiré ces quelques mots et ces 2 photos réussies, car il y a eu des ratés. L'ombre de l'arbre bouge en permanence et pas évident de prendre une...
  • 558 - mes roses de la Saint-Valentin
    Bonjour ou bonsoir à toutes et tous. Ce 14 février 2015 j'étais couchée et malade à ne pas tenir debout, aussi grâce à l'apn, j'ai pu profiter de mon magnifique bouquet de roses offert par mon mari. Pas de chance maintenant je suis très malade le week...
  • 557- nouvelle activité pour une malade, le coloriage
    Bonjour à toutes et tous. Toujours présente, et maintenant dans les harmonies de couleurs. Notre fille m'a offert fin décembre un album de coloriage pour adulte, car elle en avait un qui était superbe avec des dessins façon cachemire. Si bien que maintenant...
  • 556 - Fin de la visite de l'abbaye de Beauport (3/3)
    Bonjour et/ou bonsoir à toutes et tous. Désolée de reprendre avec du retard cette visite mais ma santé me joue quelques tours assez désagréables à subir, mais pas d'inquiétude je garde comme objectif la guérison et le mental se maintient avec force. Je...
  • 555- Suite de l'abbaye de Beauport, Bretagne (2/?)
    Bonjour, que pensez-vous de continuer la découverte de cette abbaye de Beauport, située en Bretagne dans les cotes d'Armor. La suite des renseignements sur cette abbaye viennent de vikipedia, le début des renseignements se trouve sur l'article précedent....